Terreurs Nocturnes: Mémoire de Peine Capitale pour une Sage Femme !

Terreurs Nocturnes: Mémoire de Peine Capitale pour une Sage Femme !

.

C'est la très jeune M. qui m'a contacté pour des terreurs nocturnes et hantises du surnaturel qu'elle vit depuis l'enfance.

.

C'est une première pour elle de faire appel à ce genre d'accompagnement - elle est un peu anxieuse mais la confiance s'installe .. elle voit et ressens dés les premiers instants..

.

Très rapidement elle et moi sommes "téléportées" dans une autre époque où nous voyons une femme sur un échafaud..

.

En remontant le fil de l'histoire dans ses détails pour comprendre et lever les blocages de M, nous voyons le quotidien de cette femme qui etait sage femme et pratiquait les avortements dans une periode où cet acte etait illegal et passible de la peine capitale.

.

Cette femme a connu la délation, la trahison, la diabolisation (nous sommes dans une période où les croyances mêlent encore le diable à tout cela...).

.

Et lors de ces derniers moments sur cet échafaud elle se fait la promesse ultime de ne plus jamais être sage femme, soignante, guérisseuse et de connaitre la trahison, la diabolisation - d'avoir la tête coupée si jamais elle faillissait à sa promesse.

.

J'entends M. dans cet instant de la séance et contre toute attente , rire et sourire..

.

Elle me partage qu'elle a toujours désiré être Sage Femme, qu'elle est soignante (elle fut aide soignante et est infirmière !) et que tout ce qui remonte à la surface et dans les termes de cette promesse est ce qu'elle vit dans sa vie.

.

Son désir inné et puissant de devenir Sage Femme - soignante a émergé dans la petite enfance - ses terreurs nocturnes se sont déclenchées au même moment..

.

Tout prend son sens pour M...

.

Une très belle et poignante séance où la mémoire de cette sage femme du passé a été réhabilité ..

.

Je pense à toutes ces Femmes - "faiseuses d'anges" - guérisseuses, qui ont été bannies, exécutées...une des dernières condamnation à la guillotine de femme pratiquant des avortements illégaux date de 1943..c'etait hier..

.

Merci à M. d'avoir su lever cette mémoire - pour elle bien sûr mais aussi pour toutes les autres - pour nous toutes

.


dessin: Pierre SORIA-PILES

0 vue0 commentaire